Croire en ses capacités

 

Depuis la fin de la première S, j’avais le projet d’aller en classe prépa. Je souhaitais dans l’idéal venir à Fabert, car le lycée m’avait beaucoup plu lorsque je l’avais visité pour la première fois lors des portes ouvertes. Malgré l’appréhension liée au fait que je venais d’un « petit lycée », je me sentais prête à assumer la charge de travail, et j’ai choisi de m’orienter vers la MPSI du fait de mon goût pour les maths.

Je me suis très bien adaptée à la première année, principalement grâce à l’accompagnement sans faille des professeurs et à leur bienveillance, mais aussi grâce à l’ambiance de travail optimale que j’ai eu la chance de trouver à l’internat.

" J'ai ensuite décidé d'aller en MP* avec comme projet d'intégrer une école Centrale, car je souhaitais devenir ingénieur, mais ne sachant pas encore dans quel domaine me spécialiser, je désirais suivre une formation généraliste. "

Elisa VALANCE

Centrale Lyon

Si la deuxième année a été plus difficile pour moi du fait de l’intensification du niveau des cours, j’ai réussi à ne pas baisser les bras grâce au soutien des professeurs, toujours aussi impliqués, au soutien de mes proches ainsi qu’à la bonne ambiance au sein de ma classe et à l’internat.

Le fait de ne négliger aucune matière tout en misant sur mes points forts m’a permis d’intégrer l’École Centrale de Lyon, qui comble toute mes attentes en tant qu’école d’ingénieur généraliste et tournée vers l’international.

Je garderai toujours un très bon souvenir de mes deux années passées au lycée Fabert, et je suis reconnaissante envers toutes les personnes qui m’ont permis de réaliser mon projet. Je pense que la chose la plus importante est de croire en ses capacités et de rester motivé tout au long de sa scolarité.

Elisa VALANCE a intégré Centrale Lyon en 2017


Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Blogger
  • Tumblr
  • LinkedIn
  • RSS
  • Email