De multiples opportunités

 

J’ai toujours voulu me tourner vers les sciences. Mais après le lycée, je ne savais pas dans quoi me spécialiser. La prépa a donc été le choix le plus judicieux, et avec du recul je me rends compte qu’elle a été véritablement formatrice.

Certes la quantité de travail n’est pas mince, mais c’est un défi et on aime tous relever les défis. Il faut persévérer, et puis à Fabert tout le monde s’entraide. Il y a une très bonne ambiance, c’est important. Tous les enseignants sont là pour les élèves, ils savent motiver et n’hésitent pas à donner tout leur temps pour aider les étudiants à réussir.

" Lorsque je suis entré en école d’ingénieur, j’ai senti que la prépa m’avait énormément apporté. "

Guillaume Feuerstoss

ENSCMu

Je n’ai pas regretté les efforts que j’ai fournis pendant mes deux années de CPGE, au contraire. Les méthodes de travail que j’ai acquises m’ont servi autant pour les cours que pour les stages.

J’ai choisi l’ENSCMu, Chimie Mulhouse, car c’est la chimie qui me plaisait mais surtout parce que les Travaux Pratiques représentent la moitié des heures de cours. L’intervention d’industriels permet de suivre les tendances et les innovations en chimie. L’ENSCMu a aussi et surtout beaucoup de partenariats pour des opportunités à l’étranger.

Les écoles d’ingénieurs offrent de nombreuses opportunités de stage et c’est un réel avantage quand on arrive sur le marché du travail. J’ai pu, grâce à mon école, réaliser un stage d’un an aux Etats-Unis pour une grande marque de cosmétiques. C’était une expérience unique qui m’a permis d’être immergé dans une entreprise et la culture américaine. La prépa permet d’intégrer des écoles qui sont de véritables tremplins dans tous les domaines, alors …lancez-vous!

Guillaume FEUERSTOSS a intégré l’ENSCMu en 2013

Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Blogger
  • Tumblr
  • LinkedIn
  • RSS
  • Email