Des soutiens indispensables

 

J’ai choisi de faire une classe préparatoire économique et commerciale car je savais que je voulais intégrer une école de commerce. Pourquoi au lycée Fabert  ? Parce que je me plaisais dans ce lycée et que j’avais eu de très bons échos de cette prépa. Je n’ai vraiment pas regretté mon choix et je garde un très bon souvenir de ces deux années de prépa, même s’il est évident que cela demande du travail.

J’ai appris énormément de choses et le fait d’avoir les concours comme objectif a été une grande source de motivation. On apprend à s’organiser, on acquiert une grande ouverture d’esprit et je pense que le plus important n’est pas de travailler de longues heures, mais de travailler régulièrement et de manière efficace. C’est cette régularité qui m’a permis d’obtenir de bons résultats et de progresser tout au long des deux années.

Je tiens à préciser qu’il est largement possible de continuer à pratiquer des activités sportives ou artistiques en dehors de la classe préparatoire, et c’est d’ailleurs nécessaire de le faire ! Cela permet de se détendre et de penser à autre chose car le rythme de travail est assez soutenu. L’organisation est donc également capitale lorsqu’on fait une classe préparatoire et, si on fait des efforts dès le début de la première année, cela devient vraiment naturel.

Par ailleurs, l’ambiance de travail est très agréable et on tisse des liens forts avec les élèves de notre promotion, ce qui n’est pas forcément le cas dans toutes les formations post-bac.

" Cet esprit est fondamental pour la réussite des étudiants, et les professeurs sont vraiment là pour nous aider et nous soutenir. "

Alice BOURGEOIS

ESSEC 2012

J’ai finalement intégré l’ESSEC au bout de ces deux ans, ce qui a dépassé les espérances que j’avais en première année. Je ne peux que conseiller la classe préparatoire du lycée Fabert aux étudiants et les encourager à se lancer dans cette voie qui est loin d’être aussi terrible qu’on l’imagine.

Alice BOURGEOIS a intégré l’ESSEC en 2012

Télécharger en PDF



  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google
  • RSS
  • Email
  • Print