Le jeu en vaut la chandelle

 

Lorsque j’étais élève en Terminale S, je ne savais pas quoi faire après le bac. Deux choses étaient sûres : j’aimais les sciences, et une école d’ingénieur me tentait beaucoup plus que la fac. Prendre une école d’ingénieur post-bac me paraissait prématuré, je voulais plus de temps et de choix dans les écoles. L’alternative était les classes préparatoires, mais là, problème…

On racontait de la prépa que les élèves étaient surdoués, triés sur le volet, les profs machiavéliques dont les yeux brillent de malveillance, et qu’une montagne de devoirs était à faire dans une chambre noire hermétiquement clause…MAIS on murmurait aussi qu’on avait accès à beaucoup d’écoles d’ingénieurs. En bref, deux ans terribles avec à la clé une bonne école : j’étais prêt à prendre le risque. Avec des résultats moyens, je n’avais rien à perdre et, le tout pour le tout, j’ai postulé pour la filière MPSI au Lycée Fabert à Metz…avec succès !

Au premier trimestre, c’est vrai, ça a fait un sacré changement. Mais bonnes surprises : l’ambiance de classe était très bonne, les profs pas si malveillants qu’on le disait (bien au contraire !), et le travail… Bon c’est vrai que le volume de cours en prépa, c’est comme découvrir la glace immergée d’un iceberg : il y en a beaucoup ! En plus, il faut garder le rythme. Mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Avec du recul, je pense que la prépa permet d’avoir une vision d’ensemble sur les sciences. On acquiert aussi une méthode efficace de travail et une certaine rigueur qui sont utiles pour la suite.

Aujourd’hui, je suis en première année à l’école Grenoble INP PHELMA (PHysique, ELectronique et MAtériaux). Une école dynamique et reconnue, avec un large choix de filières dont la filière nanoscience, celle qui m’intéresse depuis un an.

" Et une chose est sûre: je ne regrette rien de mon choix d'entrée en classe préparatoire à Fabert. En conclusion si vous hésitez, un conseil : foncez ! Le jeu en vaut largement la chandelle ! "

Alexis ABRAHAM

Grenoble INP PHELMA

 

Alexis ABRAHAM a intégré Grenoble INP PHELMA en 2010

Télécharger en PDF

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Blogger
  • Tumblr
  • LinkedIn
  • RSS
  • Email