Loin des stéréotypes

 

La diversité des programmes, les méthodes d’encadrement et la rencontre de professeurs lors d’un salon d’orientation m’ont poussée à faire une classe prépa ECS au Lycée Fabert.

Loin des stéréotypes de la classe préparatoire, il y a un  grand esprit d’entraide entre les élèves, que cela soit au sein de la classe ou entre les différentes promotions. Les conseils de mes prédécesseurs m’ont été très utiles pour passer les concours, que cela soit à l’écrit ou à l’oral,  mais ils m’ont aussi aidée lorsque j’ai choisi de khûber à Fabert.

" Également encouragée par mes professeurs, j’ai pu constater une nette progression durant mon année de khûbe, ce qui m’a permis d’intégrer ESCP Europe. "

Zélie WENDLING

ESCP Europe

Même si régularité et rigueur sont indispensables et que beaucoup de travail est attendu, la prépa n’est pas insurmontable. Une bonne organisation permet de garder du temps pour soi (faire du sport, lire, aller au cinéma).

Pratiquer une activité sportive régulièrement (2 fois par semaine) m’a permis d’évacuer le stress et de rester plus concentrée pendant mon temps de travail. Je garde de bons souvenirs de mes années de prépa, j’ai notamment fait des rencontres inoubliables.

Zélie WENDLING  a intégré l’ESCP Europe en 2018

Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google
  • RSS
  • Email
  • Print