Toujours y croire

 

Élève en terminale S au lycée Louis Vincent, le parcours qui me semblait à l’époque le plus adapté pour poursuivre des études de haut niveau était la classe préparatoire. J’aimais les matières scientifiques et je souhaitais continuer dans ce domaine. Le cadre et l’âme du lycée Fabert m’ont particulièrement attiré et je suis donc rentré en septembre 2014 en MPSI.

Après des débuts difficiles, j’ai vu mes résultats progresser au cours de l’année. En effet, l’accompagnement personnel de l’équipe pédagogique est très important à Fabert et ce n’est pas négligeable pour des études réputées intenses.

Je me suis orienté l’année suivante en classe de MP, où j’ai continué à fournir le travail nécessaire en vue des concours. Je souhaitais depuis quelques temps m’engager dans l’Armée et donc intégrer une école d’officiers. J’ai malheureusement échoué à quelques places de l’admissibilité à l’Ecole Navale ce qui m’a conduit à redoubler la deuxième année.

" En 2016-2017, j’étais « 5/2 » en MP. Mon expérience m’a permis de progresser et , en juin 2017 , j’ai réussi le concours de l’Ecole Navale. "

Maxime SERREDSZUM

Ecole Navale

A la rentrée 2017, un léger problème médical ne m’a pas permis de continuer mais après de nouveaux examens, j’ai finalement intégré l’École Navale avec la promotion 2018.

Au delà de la culture scientifique dispensée pendant ces trois années au lycée Fabert, j’ai appris à m’organiser, à travailler par ordre de priorité, des compétences qui me seront utiles tout au long de ma carrière.

Je tiens pour finir à remercier les professeurs qui ont réussi à me faire atteindre mes objectifs par leur enseignement de qualité et la proximité avec leurs élèves.

Maxime SERREDSZUM a intégré l’Ecole Navale en 2017

Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google
  • RSS
  • Email
  • Print