Une présence continue

 

Ayant toujours aimé les sciences, mais n’ayant pas d’idée précise sur mon futur métier, j’ai choisi de faire une classe préparatoire PCSI au lycée Fabert pour enrichir mes connaissances scientifiques tout en me laissant deux années supplémentaires pour choisir ma voie professionnelle.

Cette première année m’a permis de me rendre compte que j’étais plus intéressée par la chimie et la physique que par les sciences de l’ingénieur ou les mathématiques. Ayant trouvé une organisation et de l’intérêt rapidement, cette première année s’est plutôt bien passée pour moi. C’est donc naturellement qu’à la fin de cette première année, j’ai décidé de m’orienter en PC*.

Cette deuxième année s’est avérée plus difficile mais en classe préparatoire, contrairement aux idées reçues, l’entraide et l’esprit de camaraderie permettent une ambiance agréable et encourageante pour travailler dans de très bonnes conditions.

" De plus, je trouve que cette expérience permet de mieux se connaître soi-même. "

Alix MERLE

ENSIC

Après les concours, j’ai intégré l’ENSIC à Nancy qui me permet de m’épanouir dans la physique, la chimie et le génie de procédés.

Je n’ai pas ressenti d’esprit de compétition durant mes deux années de prépa. J’ai beaucoup aimé la présence continue des professeurs pour nous conseiller et nous guider. Même si ces deux années ont été difficiles, j’en garde de bons souvenirs et je pense avoir acquis une bonne rigueur de travail et de bonnes bases scientifiques indispensables au métier qui m’attend.

Alix MERLE  a intégré l’ENSIC en 2016


Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Blogger
  • Tumblr
  • LinkedIn
  • RSS
  • Email