Une qualité de travail

 

A l’issue de mon année de Terminale S, je me suis naturellement orienté vers la prépa, car j’aimais beaucoup la physique et les mathématiques. Préférant une approche plus concrète, j’ai choisi la filière PCSI, plus généraliste à mon goût, et donc m’offrant plus de possibilités. J’ai donc choisi le lycée Fabert, attiré par sa bonne réputation.

Je dois admettre ma crainte au moment de choisir la prépa : n’étant pas très travailleur, j’avais peur de ne pas réussir.

" Mais la prépa nous apprend à être organisé et à réellement développer une grande qualité de travail. "

Venceslas ROULLIER

IMT Atlantique

De plus, la très bonne ambiance du lycée Fabert, qu’elle vienne des élèves, mais aussi des enseignants et même du personnel scolaire, est vraiment propice à la réussite.

Je me suis ensuite orienté en PSI en deuxième année, car cette filière était la plus généraliste. N’ayant pas eu au premier essai l’école que je désirais, j’ai fait 5/2, où là aussi j’ai été agréablement surpris, car les professeurs savent aussi s’adapter aux besoins des élèves.

Grâce à cette atmosphère de travail, j’ai pu ainsi intégrer une superbe école : IMT Atlantique !

Venceslas ROULLIER a intégré IMT Atlantique en 2018

Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google
  • RSS
  • Email
  • Print