Apprendre à s’organiser

 

Dès le lycée je savais que je voulais faire une classe préparatoire, cependant j’hésitais entre les sciences et l’économie. Mais devant la multitude d’opportunités offertes par les domaines des sciences, j’ai fait le choix d’intégrer la filière MPSI après mon bac S.

La première année a été la plus intense. En effet, il y a un réel fossé entre la quantité de travail demandée en CPGE et celle demandée au lycée. Il a donc fallu  apprendre à gérer son temps, à s’organiser, à travailler régulièrement. Par ailleurs, j’ai pu me faire ma propre idée de la prépa, bien différente des préjugés que l’on peut entendre.

" J’ai pu découvrir des professeurs très présents et à l’écoute des élèves, des classes très soudées où l’esprit de compétition entre camarades n’était vraiment pas à l’ordre du jour. "

Sébastien Zufffinetti

Les Mines NANCY

Après cette première année en MPSI, j’ai choisi d’intégrer la PSI* du lycée Fabert car elle proposait un programme moins soutenu en mathématiques et permettait de toucher à de nombreux domaines de la physique, tous plus intéressants les uns que les autres. J’ai d’ailleurs préféré cette année là car l’approche des concours donne un caractère plus concret à la prépa : je savais pourquoi je travaillais depuis plus d’un an. Les professeurs ont su nous soutenir et nous aider à appréhender les concours sereinement.

Je suis maintenant aux Mines de Nancy, et je ne regrette vraiment pas ces années prépa qui ont certes été difficiles mais qui m’ont permis d’acquérir tellement de compétences et de savoirs. Et grâce à cela, je peux étudier dans une école d’ingénieur généraliste ce qui me laisse du temps pour trouver ma voie. Et bien évidement je peux profiter de la vie étudiante avec la satisfaction d’avoir réussi une étape clé pour ma vie future.

Sébastien ZUFFINETTI a intégré les Mines NANCY en 2018


Télécharger en PDF


  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Blogger
  • Tumblr
  • LinkedIn
  • RSS
  • Email