Une formation pour apprendre à apprendre

Shares

Une formation pour apprendre à apprendre

Après un Bac S-SVT mention Bien, je suis allé en CPGE scientifique à l’internat, filière PCSI car j’aimais la chimie. Je savais que je voulais y aller, dans le but de trouver une école d’ingénieur qui me permettrait de faire de l’aéronautique.

Mon entrée en prépa a été un choc rude, et mes notes n’ont presque jamais été celles du lycée. Mais ce qui compte, c’est comment on se relève.

Selon moi, le choc le plus difficile est les mathématiques entre le lycée et la première année, et la physique entre la première et la seconde année. C’est à force de persévérance et de régularité que l’on progresse. La particularité de la prépa, c’est que qui que l’on soit, on atteint ses limites, il y a toujours quelque chose à faire ! Je dirais même que cela devient un plaisir d’apprendre et de comprendre ce que l’on nous enseigne, on y prend goût !



Après ma première année difficile, je me suis dirigé vers la filière PC*, même si l’aéronautique a peu à voir avec la chimie, parce que j’aimais toujours ça.

Après ma deuxième année, je n’étais pas entièrement satisfait de l’école que j’avais obtenue, alors j’ai recommencé. J’ai redoublé d’effort lors de ma 5/2 pour finalement intégrer l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) au statut de fonctionnaire.

Mais au-delà de l’école intégrée, la formation de ce lycée m’a appris à apprendre. Anton RIGAUT (ENAC)

Pour vous taupins, la priorité c’est 1. le sommeil, 2. le cours et ensuite 3. les exercices. L’internat m’a permis de m’imprégner d’une ambiance de travail et de développer encore plus l’esprit d’entraide avec mes camarades.

Les professeurs se rapprochent plus de coachs sportifs que de juges d’examens : les rapports ne sont pas les mêmes qu’avec des professeurs du lycée et ils sont toujours ravis de satisfaire la curiosité des élèves, afin de les entraîner pour le jour J. Si c’était à refaire, je le ferais encore sans hésiter, car le jeu en vaut la chandelle.

Anton RIGAUT a intégré l’ENAC Toulouse en 2020

Vous avez aimé ? Partagez-moi !

Shares

Télécharger le témoignage en PDF

Autres témoignages

Nous suivre

[Vidéo] Ma matière préférée en prépa EC ? Témoignage de Justin (EDHEC)Le soutien des professeurs pendant le confinement

ÉCRIVEZ-NOUS

Formulaire de contact


Pour toute question ou demande de documentation, vous pouvez contacter le lycée Fabert par téléphone au 03.87.30.03.03 (loge) et demander le secrétariat des Classes Préparatoires, mais aussi joindre notre secrétariat en utilisant le formulaire de contact ci-dessous.

Contacter le secrétariat CPGE

Le secrétariat CPGE est ouvert en période scolaire de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h les lundis, mardis, jeudis et vendredis et de 8h30 à 12h les mercredis.

Tél : 03 87 30 21 99

Coordonnées du lycée :

Lycée Fabert
12 rue Saint Vincent
57000 METZ (France)
Tél : 03 87 30 03 03

Réseaux sociaux

Envoyer un message